Etat d'avancement

 

Entretien des digues et ouvrages associés sont effectués annuellement.

Etude pour la définition du système d’endiguement

Cette étude obligatoire a été lancée en septembre 2019. Elle doit permettre aux élus communautaires de choisir le système d’endiguement à gérer sur le territoire et le niveau de protection associée.

Un comité de pilotage sera organisé (services de l’Etat, partenaires, associations d’usagers, service départemental d’incendie et de secours….).

Elle répond à un cahier des charges précis et validé par les services institutionnels. Elle sera composée de diverses étapes avec un objectif : la demande de classement du système d’endiguement avant la fin de l’année 2021 (limite fixée par la Loi).

Etape 1 : état des lieux de l’existant et projection altimétrique

Etape 2 : modélisation hydraulique et comportement des digues en crue : état des lieux

Etape 3 : définition de scénarii de systèmes d’endiguement à retenir

Etape 4 : réalisation des visites techniques approfondies sur le système retenu

 

Cette étude va permettre de mieux connaître le champ d’intervention lié à la problématique inondation (digues, ouvrages mais également réseau de ressuyage).

Travaux de réparation de la digue de Port-Sainte-Marie

Lors de la crue de février 2021, une brèche s’est formée sur une digue protégeant la commune de Port-Sainte-Marie. Cette faiblesse est due à la présence de terriers de blaireaux qui ont fragilisé la digue sur un point précis. Lors de la crue, des interventions de consolidation d’urgence ont permis d’éviter une rupture de la digue.

Cet incident a été classé en Evènement important pour la sécurité hydraulique (EISH) auprès des services de l’Etat, nécessitant ainsi une procédure adaptée. Des travaux de réparation ont eu lieu au cours du mois d’octobre, afin de mettre en sécurité l’ouvrage de protection contre les inondations, en vue de la montée hivernale des eaux de la Garonne. L’entreprise de travaux publics Cazal a été mandatée par la Communauté de communes du Confluent et des Coteaux de Prayssas pour réaliser ces interventions. Le service GEMAPI et M. CAUSERO, en tant que Vice-Président de la Communauté de communes, ont suivi avec implication le déroulement du chantier.

La partie de digue concernée par la brèche a été remontée dans les règles de l’art : purge des terriers, terrassement, remontage et compactage sur toute sa hauteur.

Afin d’éviter une nouvelle invasion de blaireaux sur cette portion de digue, un grillage anti-fouisseurs a été implanté sur la partie de l’ouvrage concernée par les travaux.

Enfin, pour permettre la bonne tenue de la digue le temps que la végétation repousse, une membrane en géo-coco (bio-dégradable) a été installée coté Garonne.

Pour visualiser les photos, rendez-vous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/communauteconfluentcoteauxprayssas/

Suite aux inondations de début février 2021

Dès le 10 février 2021, le bureau d'étude HYDRETUDES est mandaté pour ausculter les points sensibles des digues de Port-Ste-Marie et d'Aiguillon.

 

En présence des riverains, de M LARROY, Maire de Port-Ste-Marie, de M CAUSERO, Maire de Clermont-Dessous et Vice-Président communautaire en charge de la gestion des milieux aquatiques et protection des inondations et du SMAVLOT qui assure notre assistance technique, le bureau d’étude Hydrétudes est intervenu.

Leur auscultation se déroulera sur 2 jours afin de parcourir les points sensibles sur Port-Ste-Marie et Aiguillon pour définir les travaux d'urgence, dont la brèche de la digue de Port-Ste-Marie, ci-dessous.